7. Sphinx

Technique

S'allonger sur le ventre: jambes tendues, écartées de la largeur du bassin et pieds pointés, front au sol, et bras pliés, paumes des mains posées au niveau des épaules. Se détendre, respirer calmement.
Inspirer, décoller le front, les épaules, puis redresser lentement le buste, par la seule force des bras toujours pliés. Ne pas exagérer la cambrure et serrer les muscles fessiers, pour ménager le dos qui doit rester le plus détendu possible. Pour cela, porter le buste en avant, respirer et se relaxer.
Tenir la pose, en appui sur les avant-bras et les mains au sol, coudes à l'aplomb des épaules, tête et cou bien dégagés, nuque longue, regard fixé droit devant soi, en rapprochant les omoplates: la posture évoque le Sphinx égyptien. Elle porte aussi le nom évocateur de Demi-cobra.
Pour finir, se poser au sol sur une expiration, en commençant par le buste, puis les épaules, puis le front.

Variante

Le Sphinx prépare naturellement au Cobra, une des postures les plus connues, mais les plus délicates du yoga. En appui sur les paumes de main au sol, on redresse lentement le buste en cambrant le dos.

Difficulté

Ménager le (bas du) dos: contrôler la cambrure, en serrant les fessiers, en tirant la colonne vertébrale par le haut et le coccyx vers le bas.

Bienfaits

Contre-indication

Douleurs au niveau du rachis. Le Sphinx peut les soulager. Chercher la "zone de confort", tester le ressenti.